Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les chaines de télévision face à la révolution numérique

par jlduret 20 Août 2013, 10:50 internet tv numérique

Les chaines de télévision face à la révolution numérique

Conclusion de l'étude:

Les chaines TV résistent

Alors, les chaines TV s’en sortent-elles bien face au numérique ? Pour l’instant, pas trop mal. Si leur mort n’a pas eu lieu dans les délais impartis, les menaces subsistent et pas forcément là où on les attend.

C’est le lot commun des processus d’innovation. Certains les prédisent, quelques-uns les créent et les autres suivent le mouvement !

Elles essaient

Les chaines TV de tous les pays ont mené tambour-battant un grand nombre d’expérimentations autour du numérique et du second-écran ces dernières années.

Cette stratégie ATAWAD (Any Time, Anywhere, Any Device) a limité les dégâts côté perte d’audience. Elles ont eu la chance de bénéficier de l’effet machine à café global des réseaux sociaux, qui a redonné un peu de vigueur aux contenus diffusés en direct.

La machine à café globale a compensé l’éclatement de la consommation dans les foyers, où chacun a tendance à être dans son coin à consommer ce qui l’intéresse sur son écran.

Les téléspectateurs attendent toujours plus ou moins la même chose : du divertissement et de l’information, le choix du mode de consommation, le tout pour un prix raisonnable, qu’il s’agisse de donner un peu de son temps aux annonceurs ou de souscrire à des abonnements.

L’innovation dans les contenus et leurs formats reste toujours clé face aux évolutions du numérique.

Et le financement par la pub ?

L’autre défi et pas des moindres et de faire évoluer les modèles publicitaires de la TV pour les rendre mieux ciblées, plus économiques, plus mesurables et mieux intégrés avec les autres composantes du mix marketing des annonceurs.

Le tout avec probablement des efforts concertés dans la standardisation.

La menace Internet avec le très haut débit _2020 partout en France_

Enfin, les chaines de TV doivent se préparer à une échéance pas si lointaine où l’ensemble des contenus TV seront diffusés majoritairement via Internet, que ce soit via l’IPTV actuelle ou via l’OTT (Internet sans passer par les services d’opérateurs télécoms).

Et ce, bien évidemment, quel que soit l’écran, du plus petit au plus grand. Cela devra les amener à probablement revoir leur relation avec les opérateurs télécoms.

Face aux dangereux mastodontes américains, cette union là sera peut-être indispensable et devra se renforcer par la force des choses.

____

1ERE PARTIE A LIRE ICI

____

2EME PARTIE A LIRE LA

commentaires

Haut de page