Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La zététique s'intéresse aux radiesthésistes.

par jlduret 3 Août 2013, 15:36 Sciences Curiosité pseudo-sciences

La zététique s'intéresse aux radiesthésistes.

La zététique est « l'art du doute ».

Ce n'est pas une science, mais plutôt une démarche philosophique et pratique.

S'inspirant du scepticisme philosophique, elle s'appuie sur la méthode scientifique pour essayer d'appréhender efficacement le réel, par le biais d'enquêtes et d'expériences.

Test d’un radiesthésiste amateur à Aix-en-Provence

Monsieur C. a pris contact pour que nous testions ensemble sa capacité à trouver de l’eau avec des baguettes de sourcier et l'expérience sera filmée avec son accord.

Pratiquant depuis quelques années cette activité de "sourcellerie" en amateur, il se disait capable de détecter la présence d’eau stagnante dans des « veines » souterraines avec 100% de réussite.

Nous avons essayé de le ramener à plus de modération, lui expliquant qu’il ne faudrait pas qu’il soit déçu s’il n’atteignait pas cet objectif.

_

Le protocole expérimental sera rigoureux,

Avec une randomisation, un double aveugle et une analyse statistique pour traiter les résultats.

Le dispositif expérimental est composé de quatre estrades en bois, de 80 cm de côté, numérotées de 1 à 4. Les estrades ont été juxtaposées à un endroit choisi par Monsieur C., hors de toute zone pouvant perturber sa perception.

Sous chacune d’entre elles, un tube en PVC opaque et rigide de 2 m de long était placé. Dans l’un des tubes, était glissé un tuyau de 1,80 m environ, rempli d’eau.

_

Phase de randomisation

Avec Monsieur P. un ami de Monsieur C., j’ai procédé à un tirage aléatoire avec un dé à quatre faces de façon à définir la séquence des numéros des estrades sous lesquelles le tuyau d’eau serait successivement placé .

Cette séquence a été notée sur deux feuilles placées dans des enveloppes scellées. Pour garantir le double aveugle les équipes n'ont ensuite plus eu de contact entre elles.

_

L'expérience débute.

Suivant scrupuleusement la série aléatoire, Monsieur L. et Denis placent le tuyau sous l’estrade désignée puis quittent le lieu de l’expérience, en les prévenant uniquement à l’aide d’un bip envoyé par un talkie-walkie.

Monsieur C. monte ensuite sur les estrades et indique à Franck le numéro de celle sous laquelle il estimait avoir détecter de l’eau.

Monsieur C. n’a jamais hésité.

Ses détections étaient extrêmement rapides, ce qui le conforte dans le succès de l’expérience.

_

30 tests ont été réalisés.

La performance allait être comparée au hasard et le score serait considéré comme extraordinaire à partir de 14 bonnes réponses _il a 1 chance sur 4 de réussir_

Monsieur C. nous a confirmé que l’expérience avait été conduite dans des conditions idéales pour lui et il était toujours très confiant sur son issue.

_

Echec.

Malheureusement et à sa grande surprise, sur les trente essais, Monsieur C n’a finalement obtenu que 10 bonnes réponses et sa performance est donc conforme à celle d'un tirage au hasard et l’expérience réalisée est un échec.

La capacité de Monsieur n'a pas été mise en évidence.

_

Expérience réalisée en 2010

Pour en savoir plus sur la radiesthésie, lire ou relire les publications sur ce sujet : www.zetetique.fr/index.php/radiesthesie

____

LU ICI

La zététique s'intéresse aux radiesthésistes.

commentaires

Haut de page