Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La NSA a accès à chaque ordinateur sous Windows 8

par jlduret 23 Août 2013, 15:37 big brother Informatique Windows8

La NSA a accès à chaque ordinateur sous Windows 8

Les autorités allemandes ont demandé au gouvernement local d'éviter l'utilisation de Windows 8.

Car le système d'exploitation contient des backdoors qui permettraient à Microsoft et la National Security Agency états-Unis (NSA) d'accéder à tous les ordinateurs qui utilisent W8.

Des articles publiés par le journal allemand Zeit.de révèlent que l'administration fédérale et d'autres ministères ont été avertis d'une backdoor soi-disant dans la norme de la technologie Trusted Computing et le haut-Trusted Platform Module (TPM) qui permettrait à Microsoft d'accéder à distance un système tournant sous Windows 8.

Fonctionnalité non désactivable

TPM 2.0 a été officiellement lancé en 2011 et ne peut pas être désactivé, car il est automatiquement lancé lorsque l'utilisateur démarre Windows 8 sur les deux ordinateurs de bureau et sur les tablettes.

Avant que Snowden n'en parle

Les documents divulgués auraient été envoyé aux autorités allemandes au début de 2012, ce qui pourrait être un signe que les agences locales ont entendu parler du programme PRISM et des activités d'espionnage de la NSA avant qu'Edward Snowden n'ait divulgué les opérations secrètes du gouvernement américain cet été.

Confidentialité non garantie

"En raison de la perte de sa pleine souveraineté sur les technologies de l'information, les objectifs de sécurité de «confidentialité» et «d'intégrité» ne peuvent plus être garantis ".

"Cela peut avoir des conséquences importantes sur la sécurité informatique de l'administration fédérale."

Il est inacceptable d'utiliser Windows 8

De plus, les autorités allemandes ont expliqué que l'utilisation de Windows 8 sur les ordinateurs du gouvernement "est inacceptable", et a recommandé à chacun de s'en tenir à Windows 7 qui devrait être le bon choix "jusqu'en 2020."

Microsoft n'a pas encore réagi à ces allégations,

Ce n'est pas la première fois que Microsoft est impliqué dans des activités qui tendent à espionner les utilisateurs, mais jusqu'à présent, la société a toujours nié les accusations, affirmant qu'elle se conforme aux lois des états.

Et là où il est est demandé de fournir des données de l'utilisateur, elle s'exécute.

Le géant technologique a déclaré à plusieurs reprises qu'il ne fournit pas la NSA ou d'autres agences de renseignement américaines avec un accès gratuit à sa base de données utilisateur.

Et soulignant que tous les détails sont cryptés et l'accès à l'information privée se fait uniquement sur ​​la base d'une demande fédérale.

La belle excuse, en clair: tout est crypté et je ne transmets rien sauf si on me le demande !!

commentaires

Haut de page