Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

FREUD est un escroc !

par jlduret 15 Octobre 2013, 16:11 Sciences

FREUD est un escroc !

Michel ONFRAY, philosophe et écrivain attaque fréquemment les psy, disciples de Freud (Mise à jour)_jld_

Relisez sa chronique de mai 2013

______

http://mo.michelonfray.fr/chroniques/la-chronique-mensuelle-de-michel-onfray-n%C2%B0-96-mai-2013/

______

LA VOIE ROYALE QUI MENE A L’INCONSCIENT

Moi qui m’ennuie au cinéma, j’ai vu sur le câble un film intitulé Le discours d’un roi qui m’a ravi !

Georges VI

Réalisé par Tom Hooper en 2010, ce film raconte l’histoire vraie du roi Georges VI, le père de l’actuelle reine d’Angleterre, qui fut guéri d’un bégaiement par un psychologue indemne des fatrasies freudiennes.

Lorsque le roi George V meurt, le trône va à son frère aîné Edouard VIII qui abdique au bout de quelque temps.

La légende veut que ce roi fêtard renonce au pouvoir par amour pour sa maîtresse Wallis Simpson.

Il semble qu’habile au lit, cette femme facile qui, entre autres hommes, se laissait courtiser par Ribbentrop qui la couvrait de roses, ait convaincu l’entourage royal du danger qu’il y avait pour le roi d’Angleterre d’avoir pour compagne une femme qui livrait des renseignements secrets défense sur l’oreiller d’un dignitaire nazi…

La légende de l’abdication par amour était plus réjouissante aux amateurs de fictions que la réalité d’une Mata-Hari pro-nazie…

Le Duc d’York, affligé d’un terrible bégaiement, hérite du trône.

Sa femme lui fait rencontrer Lionel Logue, un thérapeute d’origine australienne sans autres titres que d’avoir soigné des soldats de la Première Guerre traumatisés aux combats.

Ce fils de brasseur qui n’est pas diplômé d’une université prestigieuse, qui n’a pas d’arbre généalogie calligraphié au sang pur, qui n’a pas de titres, qui n’est pas du sérail, cet homme, donc, déplaît.

D’autant qu’il accuse un défaut majeur pour les cuistres, les aristocrates et les crétins : il obtient du succès avec sa méthode très hétérodoxe. Et puis, gredin de gauche, cet homme fait payer les riches afin de soigner les pauvres…

Sornettes

Dans les années trente, un psychanalyste aurait pu se réclamer de Freud, allonger son royal patient sur un divan, lui extorquer des fortunes en lui racontant qu’il avait envie de coucher avec sa mère et de tuer son roi de père, il aurait pu rendre Œdipe responsable, convoquer la horde primitive, le banquet cannibale – pas sûr qu’il ait obtenu du succès s’il en avait eu autant que Freud !

Au lieu de cela, ce thérapeute soigne un corps – pas un inconscient psychique, pas une forme a priori de la sensibilité, pas un ectoplasme formaté à l’époque glaciaire, pas une idée métapsychique, mais un corps réel, concret, physique, atomique, matériel.

Concepts pratiques

Là où le freudien se tait, dort parfois (le concept d’« attention flottante » dans la théorie freudienne justifie le sommeil du docteur dans la pratique sans que l’analyse s’en trouve affectée…), Lionel Logue travaille le corps, les muscles, les postures, la diction, il en appelle au diaphragme, aux articulations, au souffle, aux exercices de répétition de phrases a priori imprononçables (du genre : les chaussettes de l’archiduchesse…), il libère l’esprit avec de l’humour, du délire verbal cathartique et , au contraire de Freud qui exigeait distance et froideur, il pratique l’empathie.

FREUD le falsificateur contre LOGUE le pragmatique.

L’histoire digne de ce nom montre que Freud a falsifié sa clinique, qu’il a menti sur ses cas, qu’il a inventé des histoires et prétendu des guérisons n’ayant jamais eu lieu – Sergueï Pankeïev l’homme au loup, guéri selon Freud en 1919, se trouve toujours en analyse un demi-siècle plus tard (1975) et avoue souffrir autant, sinon plus…

Lionel Logue a obtenu ce royal résultat : en septembre 1939, le Prince Albert devenu George VI enregistre un discours impeccable pour annoncer l’entrée en guerre du Royaume-Uni contre l’Allemagne nazie.

Il lui aura fallu quatre vingt-deux séances sur une année – 1926/1927. L’ensemble a coûté l’équivalent de 11.000 euros – le prix d’une voiture d’occasion, alors que pour Freud, il faut payer le prix du garage pour apprendre à vivre avec sa pathologie…

Le fils de brasseur et le fils de roi sont restés amis le restant de leur existence. Lionel Logue l’hétérodoxe invente ce qu’il est convenu d’appeler aujourd’hui les thérapies comportementales cognitives qui font aujourd’hui bégayer les freudiens orthodoxes ! On sait désormais où ils peuvent se soigner.

Michel Onfray, mai 2013

____

Je ne résiste pas au plaisir de vous raconter une histoire de psy, qui aurait pu être vraie.

Le patient a une phobie au moment de dormir: "quelqu'un est sous mon lit, il faut que je vérifie" dit-il au psychiatre freudien.

"Pas de problème, je peux vous guérir avec de séances à 100€"

"Çà prendra du temps ?"

"Heu un ou deux ans à raison de une séance par semaine"

"10 000€ c'est beaucoup ! je vais réfléchir"

_

Le temps passe, psychiatre et "malade" se croisent dans la rue

"Çà va mieux s'enquiert le psy ?"

"Impeccable et çà m'a coûté un apéro"

"!!!???"

"Eh oui le peintre qui refaisait ma cuisine m'a conseillé de couper les pieds du lit. Et du coup je n'ai plus de phobie: guérit en 20 minutes"

NDLR JLD

FREUD est un escroc !

commentaires

jp herve 15/10/2013 16:54

Qu'une petite (mais nécessaire!) piqure de rappel des conséquences engendrées par une des plus grandes et luctratives arnaques des temps modernes.Si vous sortez indemne de la thérapie d'un des fidèles de cette secte ,dont les dégats engendrés par leur gourou sigmud sont difficilement estimables(je ne parle pas du chiffre d'affaire,inversement proportionnel) ,alors rassurez vous ,vous alliez très bien avant de vous faire escroquer...la lecture de dostoievski vous aurait été plus bénéfique... faisons un rêve: que son nom,ses écrits,sa mémoire s'effacent à jamais...j'en suis sûr,l'évolution de nos systèmes de pensée a déjà lezardé l'édifice.Des ouvrages comme ceux que vous citez sont des armes imparrables.Merci.

Haut de page