Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Avant 5 ans nous porterons le numérique sur nous

par jlduret 14 Septembre 2013, 07:50 Geek Curiosité

Avant 5 ans nous porterons le numérique sur nous

Le marché mondial des ordinateurs poursuit son déclin inexorable

Avec une baisse des ventes de 14 % au cours du premier trimestre de cette année, du jamais vu depuis 20 ans, alors que les ventes de tablettes, elles ne cessent de progresser et atteindre 236 millions d’unités en 2014, dépassant les ventes d’ordinateurs portables à 210 millions d'unités prévues.

La mobilité progresse très fort

À l’horizon 2017, les ventes de tablettes pourraient atteindre les 470 millions d’unités, alors que celles des ordinateurs devraient stagner à 270 millions d’appareils.

La progression du marché mondial des smartphones est la plus impressionnante : de 225 millions en 2013, les ventes devraient exploser à 1,5 milliard d’unités en 2017.

Signe des temps, dans la plupart des pays développés les tablettes et téléphones portables sont devenus les premiers terminaux d’accès à l’information devant la télévision et dépasseront d’ici deux ou trois ans les ordinateurs comme moyen d’accès à l’Internet.

Le réseau va suivre

Le réseau 4G dédié au très haut débit mobile permettra de disposer d’un débit de plusieurs dizaines de mégabits par seconde, équivalent à celui proposé actuellement par une ligne fixe Internet à très haut débit.

En France on estime que 40 % de la population française devraient être couverts par la 4G dès la fin de cette année et 70 % fin 2014.

La TV consommée autrement

La nouvelle génération ne veut plus consommer la télévision de façon passive, séquentielle et ritualisée, comme le faisaient ses parents.

Elle regarde des vidéos en permanence, en jonglant avec les différents appareils numériques qu’elle possède et toujours de manière « désynchronisée » et conviviale, c’est-à-dire en faisant autre chose en même temps et en partageant, via les réseaux sociaux, ses avis sur les programmes consommés.

Les géants ont raté le virage de la mobilité

L’action Microsoft, depuis la prise de fonction de Steve Ballmer, a perdu près de 45 % de sa valeur et il n’est pas certain que le récent rachat de Nokia par Microsoft puisse inverser cette tendance.

Sony, longtemps en pointe en matière d’innovation technologique, a enchaîné les erreurs stratégiques et a perdu plus de 60 % de sa valeur boursière depuis cinq ans.

De nouveaux géants émergent

L’économie numérique se classe par ordre décroissant

Apple environ 400 milliards de dollars en bourse,

Google environ 295 milliards de dollars en bourse

Microsoft à 263 milliards de dollars

Samsung à 190 milliards de dollars

Facebook à 100 milliards de dollars

De nouveaux produits mobiles

Les ordinateurs, domestiques ou portables, semblent voués à un déclin inexorable.

Deux nouveaux types de terminaux numériques sont en train de faire irruption et pourraient bien créer la surprise au cours de ces prochains mois.

Les phablettes qui fusionnent un smartphone et une tablette avec des écrans de très haute résolution d’une taille allant de cinq à sept pouces (12 à 18 cm). Ce sont de véritables "couteaux suisses" numériques dont la polyvalence, la puissance et la souplesse d’utilisation sont en train de séduire tous les publics, y compris les seniors.

La montre intelligente qui doit être utilisée en association et en synergie avec un Smartphone ou une tablette pour déployer toutes ses potentialités.

Les géants de l’électronique planchent déjà sur la deuxième génération qui sera beaucoup plus autonome et va généraliser pour le grand public l’accès à la télé-médecine et à la santé mobile.

Présentant l’avantage décisif de pouvoir être conservées en permanence en contact avec le corps elles vont devenir en quelques années des auxiliaires médicaux aussi précieux qu’indispensables.

Pour surveiller et transmettre en permanence les principaux paramètres biologiques (rythme cardiaque, tension artérielle, acidité de la peau, etc.) mais également nous rappeler de manière infaillible nos prescriptions médicamenteuses, nous prodiguer des conseils en matière de nutrition et de santé ou encore détecter les chutes et pertes de conscience et déclencher à bon escient les alertes appropriées aux situations et pathologies détectées.

Et plus encore

Mais gageons que ces montres intelligentes et smartphones de prochaine génération céderont à leur tour leur place, dans un avenir bien plus proche qu’on ne l’imagine, à des vêtements interactifs et connectés et à différents types d’implants corporels qui permettront à chaque être humain de devenir, en tant que système physique, cognitif et sensible, une entité complètement intégrée et interconnectée à l’Internet mondial.

Quelles conséquences ?

Cet avenir peut nous interroger et même en effrayer quelques uns.

Mais cette évolution peut avoir d’immenses effets bénéfiques pour l’humanité et le bien-être de chacun, à condition évidemment de ne pas la subir et d’en être les acteurs responsables, éclairés et vigilants.

____

Extrait du texte de René TRÉGOUËT, Sénateur Honoraire et Fondateur du Groupe de Prospective du Sénat

____

EN ENTIER ICI

Vêtement du futur ?

Vêtement du futur ?

commentaires

Haut de page