Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le premier robot-policier va bientôt patrouiller dans les rues de Dubaï

par jlduret 31 Mai 2017, 10:52 robot Humanoïde

 

Le premier robot-policier va bientôt patrouiller dans les rues de Dubaï
 
Dubaï Media

La police de Dubaï compte un nouveau membre dans ses rangs.

Mais celui-ci n’aura pas besoin de passer de visite médicale ou de compter ses heures puisque c’est un robot.

Il a officiellement été présenté lors d’un salon dédié à la sécurité se déroulant dans la première ville des Emirats Arabes Unis.

 

Ce premier robot-policier anthropomorphe est basé sur un humanoïde Reem développé par Pal Robotics et dispose de l’intelligence artificielle Watson d’IBM.

Il a donc une tête, un buste et deux bras mais pas de jambes. A la place, il dispose d’un socle massif sur roulettes.

 

Il parlera bientôt français

Il pèse 100 kilos, mesure 1,70 m et est équipé d’un détecteur d’émotions visant à identifier les gestes ou les signaux de mains des personne situées à un peu plus d’un mètre de lui.

Il peut aussi percevoir les émotions et les expressions du visage pour adapter son expression ainsi que ses salutations afin de mettre les gens à l’aise.

Un visiteur du salon a ainsi été surpris lorsque le robot-policier l’a appelé par son nom… qu’il avait lu sur son badge, rapporte le service presse du gouvernement dubaïote.

 

Et si pour l’instant il ne parle qu’arabe ou anglais, il pourra prochainement communiquer dans quatre autres langues, dont le français.

 

 

 

Reconnaissance faciale intégrée

La première mission de ce « robocop », a indiqué Khalid Al Razooqi, directeur général des services intelligents de la police de Dubaï, sera de patrouiller dans les centres commerciaux et sites touristiques.

Pendant ses déplacements, il filmera ce qu’il a devant lui, des images qui seront transmises en direct dans la salle de commandement de la police de Dubaï, et pourra utiliser son logiciel de reconnaissance faciale pour aider les autres policiers – humains ceux-là – à identifier des délinquants.

 

Quant aux Dubaïotes et aux touristes, ils pourront interagir avec lui en tapant sur l’écran tactile situé sur sa poitrine afin de signaler une infraction ou payer une amende.

 

« Ce robot a été conçu pour lutter contre le crime, garder la ville sûre et améliorer le niveau de satisfaction », a ajouté Khalid Al Razooqi. Pour lui, le lancement de ce premier robot-policier opérationnel est « une étape significative pour les Emirats et un pas de plus pour atteindre l’objectif de faire de Dubaï un leader des villes intelligentes ».

 

La prochaine étape, déjà en cours d’expérimentation, a conclu le responsable, est de créer « un robot qui pourra travailler comme un officier de police humain » et si les crédits sont débloqués, un deuxième robot pourrait être mis en service l’an prochain.

L’objectif des autorités des Emirats est de disposer d’ici à 2030 d’une police constituée à 25% de robots.

 

Source :
Dubaï Media Office

___

VU ICI

commentaires

Haut de page