Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Si vous avez un Galaxy Note 7 de SAMSUNG, arrêtez le tout de suite et (maj) évitez la Prison

par jlduret 18 Octobre 2016, 19:30 Galaxy Note

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Samsung ordonne l’arrêt des ventes du Galaxy Note 7

 

Mise à jour du 18/10

Décidément, la mauvaise publicité autour du Galaxy Note 7 n’en finit pas de prendre de l’ampleur, de nombreuses compagnies aériennes avaient jusqu’à présent déconseillé d’utiliser un Galaxy Note 7 dans un avion, mais la FAA vient d’aller plus loin, puisque depuis le 15 octobre, il est interdit de transporter le smartphone de Samsung  dans un avion en partance ou en provenance des États-Unis. Une vraie première dans le monde…

 

Le transport d’un Galaxy Note 7 dans un avion est un crime fédéral

Mieux vaut ne pas prendre l’interdiction à la légère, car la décision qui prohibe le transport « sur soi, dans les bagages à main, dans les bagages enregistrés ou comme cargaison » du Galaxy Note 7, prévoit de lourdes sanctions. En cas d’infraction avérée et non de transport par inadvertance, la peine prévoit jusqu’à 179 933 dollars d’amende pour chaque jour de violation et une peine de 10 ans de prison ! De quoi refroidir, le plus fervent fan de Samsung à voyager avec ce modèle de téléphone.

Ce n’est d’ailleurs plus les compagnies aériennes qui décideront de permettre ou non le transport du téléphone coréen, mais bien les autorités au moment du contrôle, mieux vaut y réfléchir à deux fois avant de tenter sa chance. En France, aucune décision de ce genre n’a été prise, certaines compagnies demandent simplement à ne pas utiliser l’appareil à bord ou recommandent de ne pas faire monter ce modèle par sécurité.

Quoi qu’il en soit, prochainement on ne devrait plus trouver de Galaxy Note 7 en circulation puisque Samsung a commencé un vaste programme de rappel mondial, proposant par exemple aux États-Unis, un échange contre un autre modèle avec une différence de 100 dollars pris en charge par la compagnie. Les candidats à l’échange d’un potentiel smartphone explosif, avec un autre modèle plus cher et plus fiable de la marque seront donc légions.

La FAA a toutefois précisé qu’en cas de transport par inadvertance, uniquement si le téléphone a été conservé « sur » la personne, que cette dernière serait autorisée à voyager avec son téléphone, à condition de mettre l’appareil en position off, que toutes les alarmes aient été désactivées, que l’appareil ne soit pas en charge et qu’il reste en permanence sur le voyageur.

----------------------------------------------------

Même les Galaxy Note 7 de remplacement doivent être éteints.

Le Galaxy Note 7 devait être le smartphone avec lequel Samsung allait défier Apple et son iPhone 7. Il devait également s’agir du smartphone qui allait complètement lui sortir la tête de l’eau, après avoir vu ses profits baisser durant de nombreux trimestres consécutifs.

Mais finalement, le Note 7 a coulé Samsung

Présenté il y a quelques semaines, la nouvelle phablette a été acclamée par la communauté tech. Mais peu de temps après le début de sa commercialisation, des explosions de batteries ont été signalées par les médias.

Samsung a alors organisé un rappel des 2,5 millions d’unités vendues ainsi qu’un programme d’échange. Mais récemment, on a découvert que même les unités de remplacement, celles qui sont supposées ne plus être affectées par le défaut de fabrication au niveau de la batterie, peuvent aussi exploser ou prendre feu.

Hier, le géant sud-coréen a annoncé qu’il allait « ajuster » la production de ce smartphone afin d’assurer la qualité des unités produites.

Production arrêtée

Mais il semblerait qu’en réalité, le constructeur ait décidé de suspendre la production.

C’est du moins ce qu’affirmait l’agence de presse coréenne Yonhap qui citait le responsable d’un fournisseur de Samsung.

Aujourd’hui, on apprend d’ailleurs que Samsung a aussi décidé d’ordonner un arrêt global des ventes du Note 7.

« Samsung va demander à tous les partenaires mondiaux d’arrêter les ventes et les échanges du Galaxy Note 7 », lit-on dans un communiqué de l’entreprise.

Et à ceux qui ont déjà acheté son smartphone, il demande de l’éteindre, d’arrêter de l’utiliser et de profiter des « voies de recours possible », qu’il s’agisse de la première version ou de la version de remplacement.

En d’autres termes, Samsung est en train de faire un second rappel du Galaxy Note 7 (sans utiliser le mot dans son nouveau communiqué).

Le Galaxy Note 7 est black-listé

Aux Etats-Unis, deux des principaux opérateurs n’ont pas attendu ce communiqué pour arrêter la vente du Note 7.

Et le régulateur des transports aériens a publié un avis demandant aux passagers de ne pas allumer, utiliser ou bien charger ce smartphone dans les avions, même s’il s’agit d’une unité de remplacement.

Si le premier rappel du Note 7 avait déjà beaucoup écorné la marque Samsung, le second ne fera qu’empirer les choses.

Outre le coût que tout cela aura, Samsung devra également faire en sorte de regagner la confiance des utilisateurs.

La concurrence est rude

Bien qu’il soit le premier constructeur mondial de smartphone, le groupe coréen avait du mal à concurrence Apple sur le segment haut de gamme, tandis que sur les autres segments, il est menacé par les constructeurs chinois comme Xiaomi et Lenovo.

Et ce qui est sûr, c’est que le (double) scandale des batteries explosives ne va rien arranger à tout ça.

(Source)

commentaires

antoine 10/11/2016 16:52

ces incidents sont provoqués par l’emballement thermique des batteries Lithium - ion qui apparaît lors d’échauffement excessif, ce qui peut entrainer des réactions chimiques exothermiques, qui risquent de produire aussi un incendie ou une explosion (et entraîner l’émission de fumées particulièrement toxiques et corrosives) : http://www.officiel-prevention.com/protections-collectives-organisation-ergonomie/risque-chimique/detail_dossier_CHSCT.php?rub=38&ssrub=69&dossid=526

jlduret 13/11/2016 17:25

@antoine. Aux dernières nouvelles Samsung "ne sait pas pourquoi" le 7 prend feu. Certes c'est la batterie qui brûle mais il n'est pas évident qu'elle soit fautive ; la gestion de la charge peut être en cause. Je pense que Samsung nous dira quand il saura.

Haut de page