Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quelle identité digitale après la mort ?

par jlduret 8 Octobre 2016, 07:37 Testament digital

Quelle identité digitale après la mort ?

Grantwill.com est un site Internet gratuit lancé le 20 septembre 2016.

En qualité de gardien de vie, de données personnelles, administratives et numériques, il offre la possibilité d’informer les proches de sa disparition et de leur communiquer des messages personnalisés, des informations confidentielles ou de les prévenir de placements financiers.

Principaux objectifs du projet GrantWill

Grantwill.com répond à la problématique de gestion de vie post mortem et de gestion de son héritage numérique et personnel.

Il permet de s’assurer que les bénéficiaires soient personnellement informés de ce qui leur revient grâce au stockage de données financières, administratives et confidentielles.

Au-delà de cela, il offre la possibilité de partager plus que de simples formalités.

Focus sur l’identité digitale

Nous avons tous des données sur Internet : qu’ils s’agissent de comptes email, de réseaux sociaux, d’achats en ligne…

Nombre de supports conservent notre empreinte. Toutefois, nous ne pensons pas forcément à ce que pourraient devenir ces comptes après notre disparition.

Grantwill offre la possibilité de contrôler son identité numérique même après sa disparition.

En effet, une personne de confiance, désignée en amont, pourra gérer ces différents comptes, les fermer ou, au contraire, les faire « vivre » à travers le temps, en fonction de la volonté du défunt.

Exemple :

Message : Isabelle,

Pendant toutes ces années de travail je t’ai accordé une confiance sans faille. Nous avons réussi de grands projets et obtenu de belles opportunités ! Alors c’est à toi que je confie la clôture de mes comptes professionnels LinkedIn et Viadeo (ce sont les mêmes identifiants). Je te souhaite une belle continuation et d’avoir du succès dans tous tes projets, professionnels et personnels.

Au revoir Isabelle

Et notre patrimoine ?

Grantwill cherche à s’assurer que toutes les économies d’une vie soient bien remises à aux héritiers.

Il suffit de lister les placements et les diverses assurances en leur attribuant des bénéficiaires.

Ces derniers seront ainsi informés de ce qui leur revient de droit.

Tout ce que nous n’avons jamais osé dire…

En plus de toutes ces informations pratiques, il est possible de transmettre toutes sortes de messages, vidéos ou photos à ceux que vous avez aimé, ou à contrario, que vous avez détesté !

Il est également possible de tenir un journal intime pour confier ses états d’âmes quotidien. L’idée est de transmettre ce que nous voulons à qui nous voulons de manière groupée ou individuelle.

Exemple :

Message : Sandrine et Mickaël,

Vous êtes les plus belles choses qu’il me soit arrivé ! Etre père m’a changé, c’était une évidence. Bon, vous n’avez pas toujours été des anges, n’est-ce pas ? Vous m’avez fait grandir. J’étais insouciant, préférant vivre ma vie à fond, sans me soucier du lendemain. Et puis vous êtes arrivés, vous et votre innocence. J’étais responsable de votre présence dans ce monde. Bien sûr vous avez été désirés ! Et je devais vous protéger, vous préserver et veiller sur vous. Je pense avoir réussi ma mission et je l’espère jusqu’au bout. J’ai essayé d’être le père idéal, parfois sévère et avenant à la fois. J’espère avoir réussi et que vous êtes fiers de moi !

Je vous ai inculqué des valeurs comme le travail. Vous le savez, on n’a rien sans rien. Mais s’il vous plait pensez à préserver votre vie de famille. C’est bien de réussir professionnellement, d’être épanoui et de gagner sa vie. Mais à quel prix ? Sachez faire la part des choses; ne faites pas comme moi qui ai été bien trop carriériste…

Faites bien attention aux lendemains, ne dépensez pas toutes vos économies en soirées et shopping… Vous savez très bien que vous ne toucherez pas de retraites ! Ok c’est loin mais pensez-y…

Soyez épanouis et heureux svp ! Souriez en pensant à moi surtout. Je vous aime.

Tout sera envoyé après la disparition. Les données sont conservées en toute confidentialité et sécurité.

Découvrez le gardien de votre vie, données personnelles et digitales.

De nombreuses fonctionnalités gratuites…

  • Première étape : désigner ses « anges-gardiens » : des personnes de confiance qui donneront l’alerte de votre disparition via un espace dédié.

  • Seconde étape : choisir les proches qui seront prévenus de votre disparition via un message standard ou personnalisé.

  • Troisième étape : personnaliser ses messages et adresser ses informations confidentielles à un ou plusieurs proches.

  • Quatrième étape : stocker les documents confidentiels dans le « coffre-fort » : placements financiers et identifiants numériques à transmettre aux bénéficiaires.

…et quelques options payantes

La plupart des fonctionnalités du site sont gratuites. Toutefois, deux options payantes sont proposées :

  • L’option « Encore plus » : elle offre 2 Go supplémentaires au 10 Mo de stockage et est valable 10 ans – 20€

  • L’option « On ne sait jamais » : valable à vie, elle offre la possibilité de vérifier le décès par certificat officiel délivré par les services publics – 15€

3 questions à Frédéric Simode

SilverEco.fr a rencontré Frédéric Simode, Fondateur de Grantwill.com :

« Comment vous est venue l’idée de créer Grantwill ? »

« L’idée de Grantwill m’est venue tout naturellement à 40 ans. J’avais réuni mes amis et ma famille, nous avons beaucoup ri et pris des photos pour ne rien oublier : une soirée mémorable ! Par la suite, j’ai réfléchi au jour où je ne serai plus là. On oublie trop souvent de se dire les choses, en pensant que tout le monde le sait.

J’ai également pensé à ce que deviendrait mon identité numérique, mes profils sur les réseaux sociaux, mes comptes Internet, puis j’ai réfléchi à toute la paperasse, mes placements et assurances vie… Je voulais m’assurer que mes bénéficiaires sachent ce qui leur revient. A l’heure d’aujourd’hui, 5,5 milliards € d’assurance vie ne sont pas redistribués en France, le plus souvent parce qu’on ne sait pas qu’elles nous reviennent tout simplement… »

« Comment parvenez-vous à lutter contre ce sujet tabou qu’est la mort ? »

« Comme le disait Eckhart Tolle, « la mort n’est pas le contraire de la vie. La vie n’a pas de contraire. Le contraire de la mort est la naissance. La vie, elle est éternelle ». Grantwill permet de faire perdurer les souvenirs d’une vie, de dire tout ce qu’on a jamais osé dire, tout ce qu’on aurait aimé dire… N’ayons pas peur des mots, nous ne sommes pas éternels. Nous vivons à une époque où le temps nous manque, il file à vive allure. Bien sûr le sujet est tabou, mais il faut essayer d’en prendre le contre-pied et d’offrir la possibilité aux gens de communiquer post-mortem.

L’idée réside également dans le fait de préserver son identité numérique. Que va-t-il advenir de nos comptes Facebook, Twitter, Gmail… une fois que nous ne serons plus là ? Notre site offre la possibilité de laisser les mots de passe et les identifiants à des personnes de confiance, qui pourront, selon des instructions précises, fermer le compte ou le faire perdurer. »

« Vous n’avez pas l’identité visuelle des traditionnels acteurs de ce secteur, est-ce un parti-pris ? »

« Exactement. Nous souhaitions sortir de ce cadre pour proposer un site ludique et quelque chose de différent. Nous avons pris beaucoup de plaisir à le construire et à imaginer tout ce que nous pouvions offrir aux consommateurs. Notre but est de leur permettre, au choix, de ne pas tomber dans l’oubli ou justement de se faire oublier. Avec Grantwill, chacun gère sa vie post mortem ! »

Processus

Processus

Quelle identité digitale après la mort ?

commentaires

Haut de page