Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L’homme, pour se sauver, devra émigrer vers d’autres planètes d’ici 100 ans

par jlduret 24 Septembre 2016, 12:18

L’homme, pour se sauver, devra émigrer vers d’autres planètes d’ici 100 ans

Stephen Hawking n’a aucun doute: «l’homme, pour se sauver, devra émigrer vers d’autres planètes d’ici 100 ans … «

« Je pense que la survie de l’espèce humaine dépend de sa capacité à vivre dans d’autres endroits de l’univers, parce que le risque d’une catastrophe de détruire la Terre est grand.

"Donc, je tiens à éveiller l’intérêt du public dans les vols spatiaux".

Cela a été déclaré dans une interview avec le journal Pais « Espagne », et rapporté par la République, le scientifique Stephen Hawking, qui, malgré la maladie qui le paralyse, se sent le devoir d’informer le monde, et les gens sur la science en cours .

A la recherche de planètes jumelles

Il a lancé une campagne de recherche de vie intelligente dans notre galaxie, mais il estime que « si des Aliens viennent nous rendre visite, le résultat serait très similaire à ce qui est arrivé lorsque Christophe Colomb a débarqué en Amérique : cela a-t-il était une bonne chose pour les Amérindiens ?».

Puis il explique: « Dans mon cerveau "mathématique", penser à la vie extraterrestre est quelque chose de rationnel. Le véritable défi est de savoir comment seraient ces aliens ».

Sa prédiction et "que les ordinateurs dépasseront les humains grâce à l’intelligence artificielle dans les cent prochaines années".

Lorsque cela «va se passer», nous devront être sûrs que les objectifs de l’ordinateur nous correspondront.

Stephen apprécie la science "parce que cela est amorti par la technologie" et «à ceux qui sont touchés par un handicap, il conseille de se concentrer sur d’autres choses au delà de leur handicap qui les empêche de bien faire, et ne pas se plaindre à ceux avec lequel ils interfèrent.

Il ajoute que la maladie l’a aidé. "Cela l’a libéré d’avoir à faire des leçons ou à un participation à des comités ennuyeux, et cela lui a donné plus de temps pour se consacrer à la recherche."

Traduction et adaptation de la Terre du Futur

commentaires

Haut de page