Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Elon Musk promet un vol habité vers Mars

par Rémy Decourt, Futura-Sciences 8 Juin 2016, 19:28 Mars habité

Elon Musk promet un vol habité vers Mars

Vue d’artiste d’une capsule Dragon sur le sol martien. En 2018, une version dérivée de la capsule qui ravitaille la Station spatiale sera adaptée aux contraintes d’un voyage entre les deux planètes. Ce ne sera pas ce modèle qui sera utilisé pour la première mission habitée. Il s’agira vraisemblablement d’un véhicule à plusieurs modules dont un, sera gonflable. © SpaceX

SpaceX compte bien arriver le premier sur Mars.

Elon Musk, son patron, a annoncé qu’il souhaitait faire décoller le premier vol habité vers la Planète rouge en 2024, soit cinq ans avant celui prévu par la Nasa.

Le projet le plus fou d’Elon Musk, le patron de SpaceX prend forme. Lui qui répète à qui veut l’entendre sa volonté de coloniser Mars à l’horizon 2040, jette aujourd’hui les bases de ce projet.

Après avoir annoncé en avril, l’envoi d’une capsule Dragon, à vide, se poser à la surface de Mars, le milliardaire a indiqué lors de la Vox Media Code Conference, en Californie (États-Unis), qu’en 2024, il lancera une mission habitée à destination de la Planète rouge !

Rien que ça. Les détails de ce vol, réalisé dans le cadre de son projet Mars Colonial Transporter, seront rendus publics lors du prochain Congrès international d’astronautique(IAC), qui se tiendra du 26 au 30 septembre à Guadalajara, au Mexique, où près de 3.000 délégués et spécialistes du secteur spatial se réuniront.

SpaceX a également annoncé que d’ici cette date, tous les 26 mois, il utilisera les fenêtres de tir entre la Terre et Mars pour envoyer des cargos à la surface de la Planète rouge. La Nasa, qui prévoit une mission habitée vers Mars dans les années 2030, a indiqué qu’elle fournirait un soutien technique à SpaceX pour la préparation de ce premier vol habité.

L'agence spatiale fournira également des équipements pour la navigation et vraisemblablement des instruments. Enfin, elle met à disposition de cette mission Deep Space Network, son réseau de communication avec l’espace lointain.

Pour envoyer des Hommes à destination de Mars, le véhicule de SpaceX pourrait ressembler à celui qu’envisageait d’utiliser Dennis Tito pour son projet martien. Il utilise plusieurs modules dont une version adaptée de la capsule Dragon. (voir image 1)

Le nouveau pari d’Elon Musk

Alors que penser de ce projet ? Il est très difficile de se prononcer sur sa faisabilité technique car, d’une part, Elon Musk n’a pas précisé si cet équipage se posera sur Mars ou se contentera de se mettre en orbite autour de la planète, comme prévoyait de le faire Dennis Tito et ses partenaires d’Inspiration Mars Foundation (projet tombé à l’eau).

D’autre part, s’il ne fait guère de doute que SpaceX parviendra à ses fins, dans le passé cette société nous a habitué à des calendriers ambitieux jamais tenus.

Cela dit, il est peu probable que dans des délais aussi courts - 2024 ce n’est que dans 8 ans -, SpaceX soit en capacité de mettre sur pied toute l’infrastructure et la logistique nécessaire à une mission habitée sur Mars.

Même aidée par la Nasa et la puissance financière d’Elon Musk (sa fortune est estimée à plus de 13 milliards de dollars) nous ne voyons pas comment SpaceX pourrait développer en seulement 8 ans, un habitat martien, le véhicule aller ET retour, et gérer toute l’intendance sur place.

À ces contraintes s’ajoute le besoin d’un lanceur lourd qui ne pourra pas être le Falcon Heavy, actuellement en développement.

Attendons septembre donc.

Véhicule du projet martien de Dennis Tito

Véhicule du projet martien de Dennis Tito

commentaires

Haut de page