Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les docteurs soignent (enfin) nos bobos et autres tracas en ligne !

par jlduret 9 Mars 2016, 22:30 Médecin en ligne

Les docteurs soignent (enfin) nos bobos et autres tracas en ligne !

Quel soulagement ! Il y a désormais une autre voie que les forums de santé ultra anxiogènes, pour répondre à nos petites angoisses quotidiennes.

Des vrais docteurs, connectés en permanence, et qui répondent aux questions de santé qui nous touchent personnellement. Le premier service du genre, ouvert à tous et mettant en relation les internautes avec des médecins généralistes et spécialistes, s’appelle Mesdocteurs.com.

Il s'est lancé il y a quelques petites semaines.

Il comble un vide à l'évidence. C’est le service que l’on va utiliser quand on n’est pas sûr d’avoir besoin de se déplacer, d'aller voir son généraliste.

Ou quand le délai d’attente pour un spécialiste est insupportablement long. Voire, quand le docteur est loin, trop loin...

Là, sur le web ou sur votre mobile, à la moindre inquiétude ou interrogation, vous posez votre question.

C’est anonyme. Et dans le quart d’heure, un médecin -adapté à votre problème de santé- vous répond.

D’après mesdocteurs.com, le site traite déjà entre 40 et 50 questions de santé par jour.

En face, 150 médecins sont mobilisés. Principalement des jeunes praticiens qui viennent de s’installer et n’ont pas encore toute leur clientèle. Beaucoup de femmes médecins à temps partiel.

Et aussi des docteurs en fin d’exercices, ravis de terminer ainsi leur carrière à domicile.

Le modèle économique est simple. Pour le lancement, le site vous offre une question, à condition que vous soyez prêt à attendre 48 heures pour avoir la réponse. Sinon, vous payez 5 euros pour une réponse dans les 15 minutes.

Mais vous pouvez aussi opter pour un paiement à la durée. Pour 2 euros la minute, vous avez le droit à un tchat en direct avec le médecin.

Objectif : des consultations avec prescription de médicaments en ligne

Mesdocteurs.com a déjà convaincu les investisseurs, qui ont injecté 1,2 million d'euros pour sa naissance. Et petit à petit, l'offre d'avis médicaux s’étoffe sur le web français.

Mais on ne peut pas encore parler de "consultation" même si c’est l’objectif à terme : passer de l’avis médical, à la consultation complète avec prescription de médicaments. Cela requiert des agréments. Notamment de l’Ordre des médecins.

Or, l’Ordre réclame surtout une nouvelle réglementation sur la télé-médecine. En particulier, sur les tarifs pratiqués par les services web.

C’est vrai que pour l’instant, en matière de tarifs on trouve de tout. Sur Medaviz.com, par exemple, l’avis médical est gratuit pour l’internaute.

Mais il faut passer par sa mutuelle, son assurance ou son employeur pour vérifier si l'un d'eux est partenaire et prend tout en charge. Sur Ledocteur.fr, le modèle repose principalement sur la prise de rendez-vous physiques avec des médecins.

Autre exemple, sur Epiderm.co, pour 15 euros vous avez le droit à un dermatologue à votre écoute pendant 7 jours ! Mais d'autres services de santé sont bien plus chers.

Sur 2emeavis.fr, notamment : pour obtenir un deuxième avis médical sur une pathologie lourde, on vous demande de débourser 295 euros. A ce prix, vous aurez la garantie d’avoir un retour d’un comité scientifique dans les 7 jours.

Des tarifs très variables donc, qui fait craindre au Conseil de l'Ordre une "ubérisation" des médecins… ça faisait longtemps qu'on avait pas entendu ce mot-là !

Voir la vidéo ici

commentaires

Haut de page