Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Amazon veut dominer la livraison par drone

par Jeanne D 23 Mars 2016, 11:51 drones drone livraison

Amazon veut dominer la livraison par drone

Rien que pour l’année précédente, l’investissement du géant Amazon annonce clairement la couleur : plus de 320.000 dollars sur 9 millions pour mettre en avant leur filiale Amazon Prime Air. Il est clair que le géant se donne toutes les cartes en main pour devenir le leader dans un nouveau marché : celui de la livraison par drone.

Leur investissement ne s’arrête pas seulement à la livraison par drone, ils souhaitent aussi développer des nouveaux camions plus longs et améliorer les routes, afin de devenir des acteurs incontournables de ce nouveau moyen de livraison. D’après le New York Time, Amazon présente la plus forte croissance. Alors qu’est-ce qui pourrait les bloquer pour le moment ?

Amazon est sur tous les fronts

L’investissement d’Amazon depuis un an semble sans limite, et ce n’est pas pour rien. Ils souhaitent en effet baliser le terrain et ne laisser aucune chance à leurs concurrents potentiels… Et c’est sur tous les fronts qu’ils ont décidé de jouer.

En effet, ils cherchent actuellement à avoir de nouveaux camions de livraison bien plus long, à développer un prototype de drones livreurs, un partenariat étroit avec le service postal américain (United States Postal Service) et souhaitent améliorer les routes. Autant dire que les futures livraisons ne devraient passer que par le géant. Pour le moment, les livraisons par drone sont testés au Canada, au Royaume-Unis et aux Pays-Bas.

Malgré une volonté affichée de dominer le marché, Amazon doit quand même se plier à la législation qui régit les vols des drones commerciaux. Alors, s’ils ont injecté un bon nombre d’argent pour mettre en avant leur filiale, Amazon Prime Air, ils devront sûrement attendre jusqu’au printemps pour recevoir les autorisations nécessaires.

La livraison par drone doit se plier à la législation

Malgré leurs moyens qui semblent sans limites, Amazon va devoir attendre la patience et surtout se plier aux règles de la NASA. Ils sont actuellement en train de développer un système de contrôle de la circulation aérienne des drones de livraison. De la même manière, ils doivent également attendre l’approbation de la FAA (Federal Avion Administration) qui doit décider, quant à elle, de la législation sur les drones commerciaux.

Il faudra attendre donc jusqu’au printemps prochain pour savoir si Amazon a bien joué ses cartes et pourquoi pas à la fin de l’année voir des drones commerciaux arriver chez nous !

commentaires

Haut de page