Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un premier médicament connecté bientôt autorisé à la vente ?

par jlduret 18 Septembre 2015, 16:56 Objets connecté Méicament

Un premier médicament connecté bientôt autorisé à la vente ?

La société Proteus Digital Health et le laboratoire Otsuka Pharmaceutical, lanceront peut-être bientôt la commercialisation d’un premier médicament connecté aux Etats-Unis.

En effet ce médicament est en attente d’approbation par la Food and Drug Administration (FDA), organisme gouvernemental nord américain.

Comment fonctionne ce médicament connecté ?

Proteus Digital Health et Otsuka Pharmaceutical ont développé une version connectée de l’antidépresseur Abilify. A l’instar de la gélule intelligente par la start-up française BodyCap, ces comprimés intègrent un capteur ingérable. Ce premier capteur est associé à un second capteur placé à l’intérieur d’un patch adhésif.

Ce dispositif doit mesurer les modèles de médications prises et les réponses physiologiques. Les données récoltées par les capteurs sont transmises sur le smartphone du patient ou d’un aidant, elles peuvent être par la suite transmises à un professionnel de santé.

« Aujourd’hui, les patients souffrant de maladies mentales graves luttent pour communiquer avec leurs équipes de soins de santé au sujet de leur régime de médicaments. Pourtant un changement de régime de médicament peut influencer grandement les résultats et la progression de la maladie », a déclaré le Dr William H. Carson, président en chef de la direction d’Otsuka Pharmaceutical.

Un médicament pour mieux suivre les patients

Certains patients, atteints de maladies mentales ou de déclin cognitif, ne peuvent discuter avec leur médecin du suivi de leur traitement. Les données récoltées par les capteurs intégrés dans ce nouveau médicament pourront permettre aux médecin de faire un suivi en temps réel et d’ajuster le dosage.

On peut cependant se poser la question de l’accueil que recevra un tel médicament par le grand public.

Source

commentaires

Denzel 03/01/2016 10:41

Les objets connectés vont en effet révolutionner le domaine de la santé

Haut de page