Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le robot bâtisseur capable de s’orienter seul sur un chantier

par jlduret 23 Juillet 2015, 19:05 robot

Le robot bâtisseur capable de s’orienter seul sur un chantier

In-situ Fabricator est un bras industriel confectionné par l’école polytechnique fédérale de Zurich. Son système a été élaboré pour être totalement autonome.

Équipé d’un programme ingénieux pour localiser son environnement, ce robot est capable de se déplacer en analysant seul les obstacles, de manipuler des matériaux et des outils de construction pour façonner les bâtiments de demain. SooCurious vous en dit plus sur cette invention qui pourrait bien révolutionner le domaine de la construction.

In-situ Fabricator est un bras de robot industriel monté sur un système de rail mobile et actionné par un moteur diesel qui peut poser des briques pour fabriquer un mur, son système est conçu pour être complètement autonome. La principale difficulté de ce projet a été de trouver un moyen afin que le robot mobile puisse se localiser seul dans l’espace sans intervention externe.

Les chercheurs ont trouvé une méthode ingénieuse : utiliser un télémètre laser 2D, pour déterminer la position du robot puis scanner les environs. Les données sont matérialisées et recueillies en une carte en 3D. Une fois que le plan de la structure est transféré à la machine il peut s’orienter correctement sur le chantier.

De cette façon, le robot sait toujours où il est, et peut se déplacer autour d’un chantier de construction sans aucune aide extérieure. In-situ Fabricator est capable de placer parfaitement des briques sans mortier. Malgré toutes ses habilités, ce robot n’est pas encore destiné à la commercialisation, des améliorations sont nécessaires avant de l’utiliser en dehors du laboratoire.

Le laboratoire de fabrication numérique est également en train de développer un système qui permet au robot de construire des choses à partir de décombres. Le véritable défi à surmonter a été de trouver un moyen pour que le robot puisse utiliser différents matériaux aux formes imprévisibles sans rencontrer de difficultés.

Pour identifier les matières et la forme des matériaux, la recherche se concentre actuellement sur un système de numérisation en trois dimensions qui analyse les objets en temps réel. Le but de cette recherche est donc de définir un système de construction innovant et écologique qui renonce aux moyens traditionnels d’utilisation des matériaux.

Ce robot pourrait devenir un réel atout pour le domaine de la construction en effectuant lui-même des tâches trop fastidieuses pour les humains. Ces projets pourraient permettre aux constructeurs d’économiser du temps, de l’argent et du matériel.

Voir time-lapse qui montre le robot en train de construire un mur en brique

___

​Tout voir ici

Time lapse

commentaires

jlduret 29/11/2015 13:04

C'est vrai Astrid, mais permettez moi de vous dire qu'en matière de sécurité industrielle il y a bien plus difficile à résoudre et pourtant on compte peu d'accidents dans des industries très dangereuses comme le nucléaire, le pétrole ou la chimie. J'en sais quelque chose car ce sont des domaines dans lequel je sévis.

astrid 28/11/2015 15:38

il faut veiller au fait que la multiplication des robots industriels et leur adaptation très rapide à un grand nombre de tâches manufacturières ou logistiques expose les travailleurs à des risques pour leur sécurité : La prévention des risques de la robotisation industrielle : http://www.officiel-prevention.com/formation/fiches-metier/detail_dossier_CHSCT.php?rub=89&ssrub=206&dossid=546

Haut de page