Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Darpa veut créer des organismes pour rendre la planète Mars habitable

par jlduret 28 Juin 2015, 12:55 Voyage interplanétaire

La Darpa veut créer des organismes pour rendre la planète Mars habitable

DARPA

Les candidats au départ du projet Mars One savent qu’ils s’engagent pour un aller simple, sans espoir de revenir vivant de la planète rouge dont l’environnement reste hostile à l’homme. La Darpa, l’agence de recherche de la défense américaine, a une toute autre façon d’envisager les choses : elle pense qu’il est possible de terraformer Mars, c’est-à-dire de la rendre habitable pour nous. C’est en tous cas ce que ses chercheurs en biologie ont annoncé lors d’une conférence qui s’est tenue en début de semaine.

Résumé ainsi, cela ressemble à un film de science-fiction.

Mais il s’agit bien d’un sérieux projet de recherche. L’idée serait de réchauffer Mars et de changer son atmosphère grâce à la photosynthèse de plantes, à des bactéries ou encore des algues. « Pour la première fois, nous avons la boîte à outils technologique pour transformer non seulement des endroits hostiles sur terre, mais aussi aller visiter l’espace et y rester », a déclaré Alicia Jackson, la directrice adjointe du Bureau des technologies biologiques de la Darpa, dont les propos ont été rapporté par le site Motherboard de Vice.

Réparer l'environnement

Il existerait des milliards d’organismes différents sur Terre. Certains présenteraient des propriétés et des gènes aux propriétés intéressantes. Des logiciels existent maintenant pour cartographier facilement leur génome et alimenter de gigantesques bases de données où les biologistes pourraient venir puiser à loisir les meilleurs gènes pour créer de nouveaux organismes en fonction de la forme de vie souhaitée. Dans un premier temps, il s’agirait probablement de faire naître des bactéries ou des micro-organismes. Mais des organismes de plus en plus complexes pourraient être créés de cette façon.

Ces recherches seraient la garantie de pouvoir un jour coloniser le système solaire. Mais les usages dépasseraient largement le cadre de la planète Mars. On pourrait envisager d'éradiquer certaines maladies de cette manière et même de réparer des dégâts environnementaux comme une catastrophe nucléaire ou un feu de forêt, par exemple. Un jeu d'apprenti sorcier qui soulève de nombreuses questions éthiques et environnementales.

A lire aussi :
La Nasa veut savoir comment vous vivrez sur Mars

commentaires

Haut de page