Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Typhons, cyclones et ouragans : textes, mensonges et oui, c'est faux !

par jlduret 7 Mai 2015, 18:43 Climatosceptique climat Dérèglement climatique Changement climatique Réchauffement climatique Carbo centriste typhon cyclones ouragans

Typhons, cyclones et ouragans : textes, mensonges et oui, c'est faux !

Typhons, cyclones, ouragans, ces mots et les gros titres qui les accompagnent, déjà font peur à ceux qui en sont régulièrement victimes. Pour nous, français, européens, ce sont des phénomènes qu'on ne connaît que par les media. Et si lointains : Vanuatu, les Philippines, c'est où sur la mappemonde ?

Peut-être est-ce une des raisons qui pousse les journalistes à nous affoler comme dans les films à sensation, pour nous attirer sur leurs pages à grands coups de menaces et de superlatifs. De là leur tentation d'en "remettre une couche" où se glissent approximations, sous-entendus et mensonges, bien pratiques pour se raccrocher à l'alarmisme climatique qui-fait-peur.

Ils disent "Le typhon Haiyan, le plus destructeur recensé dans l'histoire, pourrait être le précurseur de tempêtes tropicales de plus en plus violentes et de plus en plus fréquentes, sous l'influence du réchauffement climatique"

Le jeu des sept erreurs

1/ "le plus destructeur" ? FAUX.

Une petite recherche sur Internet vous montrera que Haiyan, loin d'être le plus destructeur ne figure pas dans les 35 ouragans les plus destructeurs connus depuis 1835 archivés sur ce site. Au mieux il serait le 36e !

2/ "recensé dans l'histoire" ? FAUX ou ABUSIF.

"Dans l'histoire" ne signifie rien, et laisse croire que c'est le typhon le plus destructeur de mémoire d'homme, ce qui est parfaitement erroné.

Voir image en bas d'article

Voyez les 10 premiers ouragans de la liste des 35 d'où est absent le typhon Haiyan.

3/ "le précurseur" ? FAUX.

Il "pourrait être", un conditionnel qui autorise toutes les hypothèses, à condition qu'elles reposent sur une observation ou un raisonnement acceptable. Il pourrait être le dernier, le plus faible, le premier de l'année, le premier à s'appeler Haiyan… En quoi cet ouragan pourrait être un précurseur de quoi que ce soit ? Aucun argument n'est avancé, sinon la suite de la phrase qui est fausse elle aussi comme nous allons le voir.

4/ "de plus en plus violentes" ? FAUX.

Le graphique ci-dessus nous montre que depuis l'année 2006 la puissance des ouragans n'a fait que décroître.

5/ "de plus en plus fréquentes" ? FAUX.

La fréquence des ouragans a, elle aussi, diminué en proportion de leur puissance. On est dans les années les moins affectées par les ouragans dans cette zone géographique.

6/ "sous l'influence" ? FAUX.

La puissance et la fréquence des ouragans ne dépend pas de phénomènes ou de tendances climatiques reconnues. Le dernier rapport du GIEC stipule que "Globalement, il y a une faible confiance dans l'attribution des variations de l'activité des cyclones tropicaux à une influence humaine."

7/ "du réchauffement climatique" ? FAUX.

Depuis environ 18 ans le réchauffement a cessé.

Conclusion

Comme vous le voyez, les gros titres ne sont pas les plus vrais, les plus pertinents et les plus instructifs (sinon a contrario pour nous enlever nos œillères) et si on essaie de nous faire peur, un peu de bon sens et de curiosité permet vite de s'apercevoir qu'on essaie de nous faire prendre des vessies pour des lanternes

Une bonne partie des références aux éléments de cet article viennent du site Pensée Unique qui vous en dira beaucoup plus sur le typhon Haiyan et l'activité cyclonique en général. Je vous conseille, pour tous ceux qui veulent en savoir plus, de courir le consulter.

Vu ici

Les 10 ouragans les plus destructeurs © Weather Underground

Les 10 ouragans les plus destructeurs © Weather Underground

commentaires

Haut de page