Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les technologies qui nous attendent

par jlduret 10 Janvier 2015, 17:59 technologie CES French tech drones robot wearable imprimantes 3D voitures

Les technologies qui nous attendent

Bye bye Las Vegas ! Le CES 2015 est terminé

Les 10 grandes tendances

Les annonces qui y ont été faites résonnent encore à nos oreilles. Avant de se jeter tête la première dans la nouvelle année, faisons un point sur ce qu’il ne fallait pas manquer…

Après une semaine à battre au rythme des lumières de Las Vegas, le petit monde de la high tech regagne ses pénates. Les nombreuses annonces du plus grand salon électronique au monde ont réussi à marquer les esprits dans une actualité par ailleurs tumultueuse. Elles ont également dessiné des tendances qui devraient se confirmer dans les mois à venir. Petit résumé en dix points.

La French Tech

Plus qu’un simple logo aux airs d’origami, qui représente un coq tricolore. Chaque année, la French Tech affiche plus de représentants et de plus en plus de produits, notamment dans les secteurs les plus innovants. C’est pour ça qu’on trouve de nombreux représentants de l’Hexagone dans le domaine naissant des objets connectés et du wearable. Le CES 2015 était l’occasion de retrouver Netatmo, qui présentait un nouveau produit de télésurveillance avec reconnaissance faciale, par exemple.

Les objets connectés

Qu’ils soient wearables ou posés sur un coin de table basse dans votre salon, les objets connectés représentent plus un raz de marée qu’une tendance en 2015. Au point qu’on a parfois l’impression d’y trouver une sorte d’inventaire à la Prévert de l’imagination high tech. Les projets allant de la ceinture motorisée (l’Emiota), aux semelles intérieures de chaussures en passant par les habituels bracelets, montres (de Garmin, notamment) ou même un surprenant et très connecté vibromasseur. De tout et même un peu de n’importe quoi, donc…

Les voitures autonomes et électriques

900 Km de routes parcourues et personne au volant. C’est sans doute l’événement qu’on retiendra côté automobile autonome et il faut l’attribuer à Audi. Mais le fabricant de l’A7 n’est pas le seul à avoir roulé des mécaniques lors de ce CES. Mercedes Benz a également présenté un concept-car luxueux, futuriste et électrique, tandis que Ford se positionnait sur un autre créneau des véhicules autonomes, celui du grand public. Lors du CES 2015, les voitures sans conducteur semblent en tout cas avoir atteint leur vitesse de croisière…

Le PC n’est pas mort…

Si les tablettes ont pu laisser penser qu’elles ne laisseraient rien aux PC et que ces derniers étaient pour ainsi dire mort, ce CES 2015 a prouvé que les ordinateurs personnels vivent encore et ont encore quelques belles surprises en réserve. Samsung a ainsi dévoilé un ultraportable sans ventilateur et très léger qui pourrait faire craquer les fans de MacBook Air, tandis que Dell – chantre du PC s’il en est – semblait revenir dans la course avec un autre ultraportable, « le plus petit du monde ». Les mini PC étaient également à l’honneur, comme avec le Revo One d’Acer… et même le Netbook revient à la vie, chez Toshiba.

Intel est intimement lié au PC et ses avancées dessinent le futur de ces plates-formes. L’Intel Compute Stick trace les contours d’un nouvel univers du PC. Son facteur de forme original le fait tenir dans un micro boîtier de 10cm de longueur sur 4 de large et moins d’un centimètre d’épaisseur. Oui, le PC du futur a un air de clé USB… Mais Intel, qui semble toujours avoir raté le virage du mobile, tente aussi de tracer sa voie dans le wearable. La puce tout-en-un Curie est l’incarnation de cette mue. De la taille d’un bouton elle est dédiée au wearable.

L’impression 3D

Véritable révolution en marche, l’impression 3D n’en finit pas de prendre de l’ampleur, de se démocratiser et de s’attaquer à de nouveaux usages et domaines. Ce CES 2015 a ainsi été l’occasion de découvrir Scanify, un scanner 3D portable « accessible » à presque tous, puisqu’il n’est vendu que 1490 dollars. Côté impression, Makerbot a fait… forte impression, justement, en présentant de nouveaux filaments de polymères qui permettent de reproduire le fer, le bronze ou même la pierre calcaire. Des imprimantes 3D à des prix accessibles – 350 euros environ – et qui sont même capables d’imprimer des biscuits ou des pizzas. L’appétit vient en 3D…

Les robots

Avec 26 exposants et un espace dédié à la robotique, les robots commencent à se tailler une place de choix au CES. L’édition 2015 a beaucoup mis en avant les robots de téléprésence, ou ménagers qu’on voit émerger depuis quelques mois et années maintenant. Mais celui qui marquera très certainement les esprits, c’est Aiko Chihira, présenté par Toshiba. Ce prototype humanoïde extrêmement réaliste communique grâce à la langue des signes et fonctionne… sous Android.

La 4K continue sa montée en puissance

Difficile de dire que l’année 2015 sera l’année de la 4K. Cela a déjà été dit et était partiellement vrai en 2014. Le remplaçant de la Full HD continue toutefois à prendre ses marques et à enrichir sa gamme de représentants. Sharp, LG, Samsung, Sony, Panasonic et quelques autres ont bien évidemment présenté des téléviseurs 4K, mais certains de ses fabricants ont également montré de nouveaux caméscopes 4K pour le grand public, à des prix plus abordables. Or, le problème majeur de l’ultra HD, c’est bien l’absence récurrente de contenus, en faire produire par les utilisateurs, c’est un bon moyen de la faire entrer dans les foyers. En attendant la 8K, qui fait de plus en plus parler d’elle…

La réalité virtuelle prend son essor

L’Oculus Rift n’en finit pas d’améliorer ses capacités et de donner à penser que la réalité virtuelle arrivera bientôt à son âge d’or, celui où les usages et la technologie se retrouve au bon moment. Le casque à réalité virtuelle racheté par Facebook embarque désormais un système de rendu du son en 3D pour renforcer l’immersion de l’utilisateur. Ce sera certainement parfait pour les jeux et les films. Mais un autre acteur a profité du CES pour entrer dans le petit monde de la réalité virtuelle, avec des ambitions colossales. C’est Razer, pourvoyeur de périphérique de gamers, qui a lancé un projet, OSVR, open source, aussi bien pour le matériel que pour le logiciel. Son objectif est de produire un éco système ouvert et standardisé pour la réalité virtuelle.

Android TV et la guerre du téléviseur du futur

Dévoilée en juin 2014, lors de la Google I/O, Android TV est désormais le seul et unique système de Google pour les téléviseurs. Ce nouvel OS, qui remplace Google TV, a pris place dans de nombreux téléviseurs, notamment chez Sony, et même dans quelques boîtiers et consoles de salon. C’est le cas de la Razer Forge TV. Mais là où Google a pu facilement s’imposer avec Android dans les smartphones, le combat pour les téléviseurs sera plus disputé, car les fabricants ne veulent pas reproduire le même schéma de dépendance vis-à-vis de la société de Mountain View. Ainsi, LG a mis en avant son WebOS 2.0, tandis que Panasonic optait pour Firefox OS et que Samsung prenait ses marques avec son Tizen.

Drones, le vol devient intelligent

Sensation de Noël et omniprésent dans l’actualité high-tech en 2014, les drones n’ont pas manqué de se poser en plein coeur du CES 2015. Désormais ils ne se contentent plus de voler et de filmer, mais ils deviennent un peu plus puissants et intelligents. Capables de virevolter, ils suivent l’action de manière autonome, pour la filmer au mieux. C’est le cas du Hexo+, passé par la case Kickstarter. Zano aussi est passé par là. Ce mini drone vous suit également à la trace, fidèle comme une ombre.

commentaires

Info 04/03/2015 19:52

Ca fait rêver ce texte! Merci beaucoup!

Charles 16/01/2015 12:04

Je ne pensais pas que les français puissent être aussi actifs dans les objets connectés, j'aimerais par contre qu'ils se retroussent les manches dans la R&D impression 3D.

Haut de page