Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

6 détecteurs de fumées à bannir parce que non conformes.

par jlduret 31 Janvier 2015, 11:49 Détecteur de fumée

6 détecteurs de fumées à bannir parce  que non conformes.

Alors que tous les foyers devront être équipés de détecteurs de fumée à partir du 8 mars 2015, l’UFC-Que Choisir demande dès aujourd’hui le retrait du marché de certains d’entre eux, jugés non conformes.

Quel détecteur de fumée choisir pour votre habitation? Vous avez jusqu’au 8 mars 2015 pour réfléchir, date butoir à laquelle votre foyer devra être équipé (Lire: Sécurité à la maison: les détecteurs de fumée obligatoires en mars 2015).

Pour aider les consommateurs à y voir plus clair parmi toutes les offres, l’UFC-Que Choisir a testé 18 appareils. Et les résultats ne sont pas rassurants: six sont jugés "problématiques", dont 3 qui s'avèrent non conformes faute de détecter des feux de bois et/ou de literie, ou trop tardivement par rapport à un niveau d’opacité des fumées déjà très élevé.

L’UF Que choisir rappelle qu’avoir détecteur de fumée défectueux est plus dangereux que de ne pas en posséder car l’on se croit protégé, à tort.

• Les 6 détecteurs de fumée à ne pas acheter

Quatre appareils qui sont non-conformes (ou à la limite de la conformité) et sont à bannir, selon l'UFC-Que Choisir:

- Elro RM144C

- Arcotec DF0001/KD 108

- Blyss NB739B-1 (vendu chez Castorama alors que la DGCCRF􀀃 avait imposé son rappel de ce produit en janvier 2013)

- Arev technic KD-134A. Ce dernier est à la limite de la non-conformité compte tenu de sa vitesse de déclenchement à un niveau d’opacité des fumées déjà élevé.

Deux autres détecteurs sont également à bannir, le verdict étant tombé avant même qu’ils soient testés. Des anomalies ont été repérées dès leur prise en mains, notamment le fait de pouvoir refermer le boîtier sans les piles, ce qui ne devrait pas être possible. Il s’agit de:

- Smoke detector Clock Thumbs Up

- General Purpose, SS-168

Face à ces résultats, l’UFC Que choisir saisit la DGCCRF pour que soient retirés du marché les détecteurs non conformes et qu’un rappel des produits déjà vendus soit opéré, avec un véritable suivi de cette injonction.

L’UFC rappelle aux consommateurs d’être vigilants et de ne pas céder aux sirènes des démarcheurs, en préférant l’achat en magasin et/ou sur internet. En cas de doute sur un produit, la marque NF, plus rigoureuse que le marquage CE, est à privilégier.

A lire: Détecteurs de fumée: six modèles pour s'équiper

Retrouvez l’intégralité de cette enquête dans le numéro UFC-Que choisir en kiosque le 27 janvier 2015.

commentaires

Haut de page