Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Résumé des arguments des sceptiques du climat

par jlduret 2 Décembre 2014, 12:11 Climatosceptique Climat changement climatique

Résumé des arguments des sceptiques du climat

On n'a pas fini de nous casser les oreilles avec la conférence de Lima, préparatoire de celle de Paris en 2015.

Voici un article canadien, qui nous redis les arguments forts des sceptiques.

En marge du récent sommet de l’ONU (ici et ici), une marche de 300.000 personnes fut tenue dans les rues de New-York pour inciter les gouvernements à agir davantage en ce qui concerne les changements climatiques. Ce genre de démonstration populaire est plutôt saugrenu dans le contexte de la « pause » du réchauffement. Encore plus risible, des victimes de Sandy et Katrina étaient présentes dans la manifestation, comme si le réchauffement climatique avait quoi que ce soit à y voir. On protestait aussi contre la production de gaz de schiste, qui s’avère pourtant une manière efficace de réduire les émissions de GES à court terme.

Les réchauffistes au travail

Il y a quelques jours, dans une chronique livrée à une émission matinale de la Radio NRJ, André Ducharme, ancien membre du groupe humoristique « Rock et Belles Oreilles », livrait son opinion sur les « climato-sceptiques ». Comme on le voit souvent, sa stratégie ne consistait qu’à fabriquer un homme de paille de manière à discréditer ceux qui ne pensent pas comme lui, et particulièrement l’absence remarquée du premier ministre Stephen Harper au sommet de l’ONU.

Donc, à en croire le « p’tit de RBO », les climato-sceptiques pensent que la terre ne se réchauffe pas. Or, à part peut-être quelques droitistes fêlés, personne n’affirme que le climat terrestre ne se réchauffe pas, la raison fort simple étant que c’est faux !

En fait, 2014 sera l’année la plus chaude depuis plus d’un siècle.

Les vraies questions

La question est plutôt de savoir si

1) le réchauffement est en accélération anormale,

2) si cette accélération anormale est attribuable aux activités humaines,

3) quelles seront les conséquences et

4) que doit-on faire dans ce cas.

Le climatosceptique n'est pas un abruti

Ni un négationniste, en bref, un climato-sceptique est une personne qui pense que

1) la terre ne se réchauffe pas tant que ça,

2) que ce n’est pas tant que ça la faute de l’humain,

3) que les conséquences ne seront pas catastrophiques

4) que de gaspiller de l’argent dans les panneaux solaires, les subventions aux voitures électriques et les éoliennes ne constitue pas une solution viable.

(NDLR)

Et il ajoute que la Terre a eu été beaucoup plus chaude avant que l'homme n'existe et qu'elle n'a pas "fondu" pour autant.

Enfin un climatosceptique se désespère de voir que l'Homme, cette fourmis a toujours pensé être le Centre de tout, mais que Dame Nature peut l'écrabouiller quand çà s'imposera.

____

Voir toute la suite ici

C'est un fait que çà "ne chauffe" plus depuis 18ans

C'est un fait que çà "ne chauffe" plus depuis 18ans

C'est un fait que les prévisions des modèles sont erronées

C'est un fait que les prévisions des modèles sont erronées

commentaires

Haut de page