Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bientôt, une base lunaire construite avec un imprimante 3D

par jlduret 10 Novembre 2014, 12:11 imprimantes 3D

Bientôt, une base lunaire construite avec un imprimante 3D

Présenté au début de l’année 2013, le projet de base lunaire de l’Agence Spatiale Européenne (ESA) se concrétise.

Une nouvelle vidéo présente en images de synthèses le processus de construction des habitacles réalisés en impression 3D à partir de poussière de Lune.

A voir ICI

Les avancées technologiques réalisées au cours des derniers siècles dans le domaine de l’astrophysique laissent entrevoir de nouvelles perspectives pour l’exploration spatiale.

De ce fait, certains projets autrefois relégués à l’ordre de la science-fiction, sont désormais tangibles.

Parmi ces nouvelles perspectives, on compte bien sûr la construction d’une base habitable sur la Lune.

Le projet est dirigé par l’Agence Spatiale Européenne (ESA), associée au cabinet d'architecture Foster + Partners.

Présenté pour la première fois en janvier 2013, il prévoit de construire des habitats lunaires en utilisant les techniques d’impression 3D et la matière première disponible sur place à savoir : la poussière de la Lune.

Un igloo de poussière de Lune Plus d’un an après, l’idée continue de suivre son cours. Ce jeudi 6 novembre l’ESA a publié une vidéo présentant en images de synthèses le processus de construction de la base lunaire.

Ses habitats se présentent sous une forme de dôme. Pour chacun d’entre eux, un module cylindrique sera transporté depuis la Terre par un alunisseur. Une fois déposée sur le sol lunaire cette structure sera en quelque sorte gonflée pour déployer un igloo qui servira de support de base.

De part et d’autre de ce dôme seront installés plusieurs robots d’impression 3D capables de réaliser en surface une enveloppe à cellules fermées constituée de sol lunaire. L’objectif de cette couche est de protéger efficacement contre les radiations solaires, les impacts de météorites et les grandes fluctuations de température.

"L'impression 3D offre un moyen potentiel de faciliter la colonisation lunaire en réduisant la logistique terrestre" explique dans un communiqué Scott Hovland de la Direction des Vols Spatiaux Habités de l’ESA. En effet, cette méthode permet de résoudre le problème du transport de matériaux, récurrent pour ce genre de mission.

Le défis : construire un bâtiment entier en seulement une semaine Pour le moment, le temps d’élaboration d’un habitacle a été évalué aux alentours de trois mois. Toutefois, les chercheurs s’attèlent à accélérer leur protocole.

"Notre imprimante actuelle permet de construire environ 2 m par heure, la prochaine génération devrait permettre d’atteindre 3,5 m par heure et de construire un bâtiment entier en une semaine" indique Xavier De Kestelier, spécialiste en modélisation de Foster + Partners.

Chaque structure pourra accueillir quatre personnes. Si tout se déroule comme prévu, la base devrait être fonctionnelle d’ici environ 40 ans.

En savoir plus: http://www.maxisciences.com/lune/l-039-agence-spatiale-europeenne-projette-une-base-lunaire-construite-en-impression-3d_art33794.html
Copyright © Gentside Découverte

commentaires

Maintenance informatique 22/11/2014 08:02

Ceci montre à quel point les nouvelles technologies ont bien avancées ces derniers temps. Les concepteurs proposent que plus tard, grâce à l'énergie solaire, nous aurions la possibilité de construire les structures de villes entières sur la surface de la Lune. Ce projet servira à réduire significativement les dépenses en matière d'envoi de matériaux depuis la Terre. Il est préférable de voir comment l'Homme utilise les nouvelles technologies à des fins non dévastatrices. Mais une a-t-on réellement besoin d'une base sur la lune?

Haut de page