Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pourquoi les retraités partent au Portugal ? (Maj)

par jlduret 14 Septembre 2014, 16:13 Seniors

Pourquoi les retraités partent au Portugal ? (Maj)

(Maj avec copie d'un mail reçu et faisant proposition au Portugal)

Voir en fin d'article

Vivre sa retraite à l’étranger : l’idée séduit de plus en plus de Français. Ouverture à d’autres cultures, envie de voyager, de visiter, de découvrir : la retraite n’est plus synonyme d’inactivité et de solitude et nombreux sont ceux qui en profitent pour s’épanouir.

La Portugal est l’une des destinations phares pour ces nouveaux retraités dynamiques et épicuriens.

Les retraités français partent de plus en plus au Portugal. Pascal Gonçalves – Président de l’agence Maison au Portugal décrypte cette tendance, ainsi que les ouvertures que cela engendre pour les acteurs français et portugais de la silver économie

Les principaux bénéfices d’un investissement au Portugal

Parmi les principaux avantages fiscaux et financiers figurent notamment : un coût de la vie inférieur, 65% du coût de la vie en France, permettant une nette amélioration du niveau de vie.

La retraite au Portugal est aussi un investissement sans risque de taux de change car on reste dans la zone euro. Des conventions fiscales entre pays européens permettent d’échapper à la double imposition sur les revenus, les modalités pour percevoir sa retraite sont très simples et la fiscalité est très avantageuse pour les résidents étrangers. Depuis Janvier 2013, l’imposition sur les revenus en provenance de l´étranger (dont les retraites) pour les résidents non habituels s’élève à 0%. Le système portugais offre aussi la possibilité de vendre son bien et de rapatrier l’argent dans le pays d’origine aisément.
Tout cela allié à la sécurité du capital avec un investissement dans la pierre et sans risque d’expropriation, de difficultés posées par les administrations et la banque en cas de retour en France.

La douceur de vivre qui fait rêver les retraités

Certes, résider au Portugal permet d’augmenter son pouvoir d’achat par rapport à une villégiature dans le Sud de la France mais ce ne sont pas là les seuls avantages d’un pays que l’on surnomme désormais la Floride de l’Europe.

La proximité géographique, et son accessibilité (avion et autoroutes) permettent de ne pas se couper des siens et d’alterner aisément de résidences au gré de ses envies. On compte environ 350 liaisons aériennes hebdomadaires à des coûts très compétitifs avec les principales villes françaises au départ de l’aéroport de Lisbonne, de Faro (Algarve) et de Porto.

La famille et les amis seront également ravis de partager des moments de convivialité dans un cadre où le soleil brille près de 300 jours par an et où la mer n’est jamais loin. Les prix très bas ne se font pas au détriment de la qualité de vie puisque le Portugal jouit d´un bon système de santé (12ème au dernier classement de l´Organisation Mondiale de la Santé).

Les Français ne s’y sont pas trompés puisqu’ils sont environ 30 000 à vivre au Portugal formant une communauté francophone dynamique et soudée (estimation de la Maison des Français de l’étranger au 31/12/2009).

L’or gris : un gisement de croissance pour l’économie portugaise

Avec le nombre croissant de retraités européens qui choisissent de s´installer au Portugal il est plus que temps de lancer des projets résidentiels d’envergure adaptés aux besoins spécifiques de cette population. En effet, l’allongement de l’espérance de vie a vu la nécessité de trouver un modèle alternatif aux maisons de retraite dans le logement et la prise en charge du nombre croissant de personnes âgées autonomes. Les résidences services senior répondent à ce besoin en proposant des logements indépendants adaptés aux seniors tout en fournissant des services allégeant le quotidien et rassurant les résidents (restauration, tâches ménagères, assistance 24h/24, etc.)
Selon une étude menée en 2011 par le cabinet Xerfi, il n’y aurait en France que 250 résidences et villages seniors, soit moins de 20.000 places. Dans la même étude, il est estimé que moins de 1% des seniors – les 8 millions de Français de plus de 60 ans – vivent en résidence avec services. La demande allant croissant tout comme le nombre de retraités désirant s’expatrier mais inquiets de ne pas trouver la même qualité de service que dans leur pays d’origine, les acteurs du secteur des résidences services pensent tous à l´internationalisation du modèle.

Certains acteurs du marché français sont déjà en train d´investir au Portugal.
Il faudra penser à une clientèle un peu plus jeune et des services non-obligatoires avec des localisations plus « vacances » au calme mais très proche des grandes villes et des hôpitaux.

Alors que l´âge moyen d´entrée en résidence service en France est de plus de 70 ans, les candidats à l´expatriation pour la retraite au Portugal ont souvent la soixantaine et sont en demande de solutions adaptées à leur âge. A terme des communautés se formeront assurant l’épanouissement des individus. S’expatrier, surtout à un âge avancé, ne doit plus être synonyme de solitude !
Si le régime fiscal avantageux est sur toutes lèvres dès que l’on évoque l’expatriation au Portugal, il ne s’agit là que de la cerise sur le gâteau et quel gâteau !

Un niveau de vie élevé, un climat ensoleillé, un magnifique littoral, un patrimoine riche, des services à la personne adaptés, des infrastructures de qualité, la Floride de l’Europe a encore de beaux jours devant elle et ce au principal bénéfice de l’économie portugaise.

_________________________________

COPIE D'UN MAIL DE PROPOSITION

Chers Messieurs

Le Portugal, paradis fiscal à durée déterminée

Pour l'impôt sur le revenu, le Portugal est en revanche un paradis pour les retraités. Il faut résider dans le pays au moins 183 jours dans l'année et justifier ne pas y avoir habité au cours des cinq dernières années. Vous serez alors considéré comme résident non-habituel. Avec ce statut vos pensions de retraite privées de source française, non imposables en France au sens de la convention fiscale franco-portugaise, seront totalement exonérées au Portugal.

Autrement dit, vous ne paierez aucun impôt sur ces pensions.

En tant que procureur (Solicitor) et conseiller juridique et fiscal, je suis spécialisé surtout sur le secteur de l’immobilier sur une base professionnelle et axée sur le client, y compris les procédures d'exemption d'impôt pour ceux qui décident de vivre au Portugal.

Parlant couramment l'anglais et le français, la plupart de mes clients sont d'origine communautaire.

Une formation universitaire solide en finance et en droit et une expérience de plus de vingt ans dans l'activité bancaire dans des banques internationales, où j'ai occupé plusieurs postes de responsabilité de gestion, telles que la tête du risque de crédit pour le Portugal à la Barclays Bank bien que l’option de maintenir une structure à faible coûts fixes, me permettre d'une part de fournir des services professionnels et personnalisées et, en même temps, d'offrir des coûts abordables.

Dans le cas quelque de vos associées souhaitent acheter une propriété au Portugal, surtout dans la région de l’Algarve (le sud du Portugal) et peut avoir d’assistance juridique où des questions à me poser, pour s'il vous plaît n'hésitez pas à prendre contact.

commentaires

Maison au Portugal 16/03/2015 19:53

Invitation Gratuite pour celles et ceux qui songent à s'installer au Portugal. Venez nous rencontrer à Paris entre le 26 et 27 Mars. 3 sessions d'information par jour. Tout le programme sur notre link. Merci

http://www.maison-au-portugal.com/invitation_information_immobilier_Le_Figaro.aspx
https://www.facebook.com/events/1374370532887735/

Haut de page