Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Çà y est Amazon livre avec des drones !

par jlduret 5 Septembre 2014, 17:39 drones

Çà y est Amazon livre avec des drones !

En Inde dès octobre 2014

Se faire livrer par des robots ? Cette initiative ne vient pas d’un monde futuriste mais d’Amazon ! En Inde, la livraison par drones commencera dès le mois d’octobre.

Ce service permettra aux clients de recevoir leur commande en moins de 30 minutes.

C’est une idée qui trottait dans la tête du fondateur et PDG d’Amazon, JeffBezos, depuis un moment.

En Inde la législation est plus souple

Dans l’impossibilité de tester son service aux Etats-Unis à cause des règles très strictes de la Federal Aviation Administration (FAA), le choix d’Amazon s’est donc porté sur l’Inde qui ne dispose pas de législation en ce domaine.

Les régions de Bombay et du Bangalore, où Amazon dispose déjà d’entrepôts, seront les premières à profiter du tant attendu Amazon Prime Air. Selon l’Economic Times, les premières livraisons aériennes pourraient débuter pendant Divali, fête majeure du calendrier hindou.

Des colis jusqu'à 2,26 kg

Le appareils conçus par Amazon seront des octocoptères (drones disposant de huit rotors), qui pourront voler jusqu’à 80 km/h et soulever des colis pesant jusqu’à 2,26 kg, soit 86 % des ventes de la compagnie, leader mondial de la vente en ligne. Le choix de l’Inde n’est d’ailleurs pas anodin.

Amazon y livre actuellement une guerre pour la première place du commerce en ligne avec la compagnie locale Flipkart. Amazon a récemment levé 2 milliards de dollars pour ses opérations en Inde, en réponse à la levée d’un milliard par son concurrent. Avec la livraison par drones, l’entreprise américaine se paierait ainsi une excellente publicité en pleine période de fêtes.

Quelques détails restent néanmoins à fignoler, notamment au niveau de la sécurité

Il est bien entendu hors de question que les drones puissent entrer en collision, tomber au sol, ou encore se faire pirater par des personnes malveillantes désireuses d’en récupérer illégalement le contenu.

« Beaucoup de compagnies en Inde y ont pensé, mais la sécurité doit primer. Les drones doivent être testés en environnement urbain, et perdre la communication avec le drone est une réelle possibilité », ajoute Pritam Ashutosh Sahu, ingénieur chez Edall Systems, compagnie basée dans le Bangalore et spécialisée dans la construction de drones
.

commentaires

Haut de page