Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Climat. Le vrai problème sera-t-il l'ère glaciaire qui approche ?

par jlduret 18 Janvier 2014, 20:47 Climatosceptique

Climat. Le vrai problème sera-t-il l'ère glaciaire qui approche ?

Dès 2015, le climat dans l’hémisphère Nord va progressivement tourner vers le refroidissement.

Ces conclusions ont été faites par Mototaka Nakamura, le spécialiste de l’Agence nationale japonaise pour la recherche marine.

Au cours de l’étude, le scientifique japonais a analysé les changements de température de l’eau à la surface de la mer du Groenland depuis 1957 jusqu’à nos jours, et comparé ces informations avec le changement climatique pour la même période.

En conséquence, il a appris que l’actuel cycle de réchauffement climatique sur la planète se terminera d’ici au milieu des années 2010, et sera remplacé par une nouvelle tendance pour le refroidissement.

Le moteur du climat est d'ordre solaire

Sur la Terre du Futur, nous pensons que le principal moteur du climat est d'ordre solaire et le second est d'ordre océanique. Un suivi régulier du soleil se fait ICI.

L'Australien Rhodes W. Fairbridge, rappelle que le mouvement des planètes dont notamment Jupiter, créent des forces sur le Soleil qui le déplacent autour du barycentre du système solaire d'environ deux diamètres solaires. Par exemple le déplacement maximum du soleil est obtenu lorsque les deux planètes (Jupiter et Saturne) sont alignées avec le soleil.

D'après les analyses de Fairbridge, ces forces ont aussi des conséquences sur le fonctionnement interne de notre étoile, elles seraient ainsi à l'origine des variations de l'intensité et des durées des cycles d'activité du Soleil....et donc à l'origine des variations du climat global de notre planète.

Le modèle mathématique SIM de Rhodes Fairbridge qui traduit l'influence de la position observée des différentes planètes autour du Soleil annonce une atténuation marquée et progressive de l'intensité des cycles solaires de 2010 à 2040, avec en conséquence un refroidissement généralisé du climat sur Terre.

De nombreux scientifiques sont "climato sceptiques"

Pour ceux désireux d’approfondir le sujet, une liste de scientifiques sceptiques sur le réchauffement climatique liste les scientifiques à travers le monde qui sont climatosceptiques, c’est à dire sceptiques sur la réalité d’un réchauffement climatique exceptionnel, son origine humaine ou sur le fait qu’il ait des conséquences négatives.
De nombreux scientifiques pensent la même chose.

Ces scientifiques sont Prix Nobel, lauréats de nombreux prix, auteurs d’articles majeurs.


Le vrai danger ne serait pas le réchauffement climatique, mais la venue d’une période glaciaire

Liste de scientifiques sceptiques sur le réchauffement climatique

Des modèles GIEC douteux

Pour la Terre du Futur, nous pensons que le réchauffement climatique est avéré. Ce que nous mettons en doute est la finalité apocalyptique de ce réchauffement car des paramètres n'ont pas été pris en compte, car les différents intervenants se sont discrédités au cours des années passées.

Tout ceci est expliqué régulièrement dans la panoplie d'articles qui ont été publiés sur la Terre du Futur depuis 10 ans. Amis lecteurs, prenez le temps de lire la Terre du Futur car nous ne mettons que des sources fiables et nous n'inventons rien.

___

VU ICI et LA et LA et LA

commentaires

jlduret 20/01/2014 10:13

Je crois que vous ne comprenez pas grand chose !
Ici on n'a pas de chapelle.
On montre des points de vue différents sur ces sujets du climat.
Les points de vue nous intéressent quand ils sont "hors des idées reçues".
La littérature sur l'effet de serre et l'apocalypse qui nous attend abonde et c'est pourquoi nous ne relatons que ce qui dit le contraire.
Sans doute êtes vous un scientifique de haut niveau pour juger la liste "truquée". Soyez concrets, citez ceux qui ne sont pas à voter niveau.
Et si notre site ne vous plait pas, passez votre chemin et épargnez nous vos commentaires peu pertinents.

jlduret 20/01/2014 13:42

Je ne confond pas opinion et science, même si çà vous arrangerait.
Je ne considère pas qu'être libéral soit une insulte.
Pas plus que d'être carbo-centriste d'ailleurs.
Vous avez le droit de penser ce que vous pensez, mais pas celui d'insulter ceux qui n'ont pas votre avis.
;=))

chria 20/01/2014 12:44

Hors des idées reçus ?
Encore une fois vous confondez opinion et science...
D'autant plus que je doute que vous relayez les opinions contraires à vos opinions libérales.
Bref, à bientôt :)

chria 20/01/2014 09:48

Si les modèles utilisés par le Giec (le Giec n'invente rien il compile) sont douteux, alors que dire des exercices de prédiction de ces deux scientifiques ? Encore une fois on raconte tout et son contraire sur ce site : comment peut-on critiquer la modélisation qui fait du chaud et accepter celle qui fait du froid ? Mais d'où vient cette haine du chaud ? Un rapport avec les gaz à effet de serre ? Le pétrole ? Les écolos ? + de froid = + de conso d'NRJ ?
C'est à n'y rien comprendre.
Quant à terre du futur, encore une belle bande de complotistes ceux-là.
Enfin, la liste des scientifiques est truquée : il n'y a en fait que deux climatologues, la majorité sont des étudiants, et les scientifiques ont souvent été enrôlé de force... Et je ne parle même pas de la source...
D'ailleurs, être climato-sceptique pour un scientifique n'a rien à voir avec ce que peut penser le quidam libéral qui déteste les écolos. Il y a une différence énorme entre le doute méthodique (en gros un scientifique dit un jour qu'il existe des incertitudes dans les projections du Giec) et le doute de l'idéologue...

Haut de page